SAVOIE-FORTIFICATIONS



  
Menu • Avant propos • Cartographie • Ouvrages • Hommes • Actu • News • Liens • Contact • Livre d'Or 

Remonter

Ouvrages de Rieux Roux :

    Ensemble de constructions destiné à défendre la sortie de la galerie en service du tunnel ferroviaire du Fréjus. Egalement appelé "Tunnel" et "Maison Penchée". Durant l'hiver 1939-40, la MOM complète cette défense par 2 blockhaus. Une organisation similaire est mise en place pour la galerie rectiligne (qui a servi pour le percement du tunnel).

Secteur : Maurienne, Modane, Réduit.
Type : Casemate, casernement et galerie de mines, de la ligne de résistance.
Altitude : 1 132 m.
Armement : 1 casemate armée de 1 CAC de 47, 1 JM, 2 FM ; un casernement armé de 2 FM en défense rapprochée ; des blockhaus MOM armé de FM et CAC de campagne.
Soutien : Le fort du Replaton a pour but la défense des sorties des galeries rectilignes et en service avec 7 pièces sous casemate, mais les ouvrages de Rieux Roux peuvent également recevoir l'appui des Ca de 75/29 du Sapey (ouvrage), ainsi que les pièces de campagne des Sapey et Replaton. Renforts possibles depuis la caserne de la Loutraz (Modane).
Mission : Interdiction de la galerie en service du tunnel du Fréjus pour un train blindé.
Composition : 1 casemate ; 1 casernement en béton ; 1 galerie de mine. Blockhaus MOM.
Garnison : 1 section du 71e BAF sous le commandement du Lt Verney.
Eau potable : Alimentation par les réseau communal.
Réservoirs de consommation courante.
Cuisine : Cuisinière à bois/charbon.
Chauffage : Poëls à bois/charbon.
Eclairage : Lampes électrique.
Ventilation Ventilation naturelle.
Superficie : Environ 100 m² pour le casernement, 40 m² pour le blockhaus.
Date de construction : 1934.
Constructeur : MOM.
Accès (d'époque) : Route du Charmaix.
Coût : Inconnu.
Historique : Dès l'annonce de la déclaration de guerre italienne, les sapeurs font sauter la galerie du tunnel. Aucun ennemi n'approchera les ouvrages, ni par le tunnel, ni par l'extérieur.
En septembre 1944, les allemands en pleine retraite font exploser l'entrée du tunnel, provoquant des dégâts considérables (1 an de travaux pour remettre le tunnel en état !). Le souffle déplace le casernement ; depuis il repose incliné selon 2 axes, ce qui lui vaut l'appellation "Maison Penchée".

    Retour à l'ouvrage.

Copyright © www.savoie-fortifications.com 2004-2018.
Tous droits réservés.