SAVOIE-FORTIFICATIONS



  
Menu • Avant propos • Cartographie • Ouvrages • Hommes • Actu • News • Liens • Contact • Livre d'Or 

Remonter


Vous trouverez ci-dessous les définitions des mots techniques utilisés sur ce site.

Abri : Ouvrage dont le but est uniquement l'abri des troupes d'intervalle et sa défense propre.
Abri-caverne : Abri de section sous roc plus ou moins aménagé.
Baraque : Construction en maçonnerie pour le logement, le stockage.
Baraque poste : Construction en maçonnerie avec murs crénelés pour la surveillance et la défense rapprochée d'un point de passage (en général un col).
Baraquement : Ensemble de baraques regroupées dans un endroit aménagé (accès, eau courant...) pour le logement d'une unité (en général une compagnie).
Batterie : Emplacements d'artillerie aménagés à ciel ouvert. Aucune défense rapprochée.
Bloc : Dans un ouvrage Maginot, il s'agit de l'ensemble comprenant les locaux bétonnés de surface et souterrain abritant des organes de tir ou d'observation ; la limite étant le sas donnant sur la galerie d'accès.
Blockhaus : Ouvrage fortifié fermé de la fortification Séré de Rivières pour la défense rapprochée par l'infanterie, en béton ou en maçonnerie ; ou petit ouvrage en béton abritant une arme et ses servant.
Canon : Pièce d'artillerie à tir tendu.
Casemate : Deux sens à ce mot. En terme architectural, il s'agit d'une construction en béton de surface abritant un armement ; soit la partie visible d'un bloc. En terme tactique, il s'agit d'un organe de tir par opposition à la tourelle ; soit une salle contenant une arme (d'infanterie ou d'artillerie) et son embrasure (sorte de fenêtre ou passe le canon de l'arme).
Caserne : Ce terme est utilisé pour désigner les logements pour la troupe dans un ouvrage (Maginot ou Séré de Rivières).
Corps de garde : Baraque de défense d'un accès (entrée d'un fort, route d'accès).
Fort : Ouvrage fermé contenant des emplacements d'artillerie, des magasins pour stocker les munitions et des logements pour les artilleurs comme l'infanterie pour la défense rapprochée.
Fusil Mitrailleur : Arme à répétition ou au coup par coup à tir tendu, de portée moyenne, sans affût, de transport et de mise en batterie facile ; ce qui le différencie de la mitrailleuse. 
Mise en batterie : Opération consistant à préparer l'arme (d'infanterie ou d'artillerie) au tir.
Mitrailleuse : Arme à répétition à tir tendu, de grande portée, monté sur un affût, de transport et de mise en batterie longue.
Mortier : Pièce d'artillerie à tir plongeant.
Obusier : Pièce d'artillerie à tir courbe.
Ouvrage : Elément autonome d'une fortification capable de résister malgré l'encerclement ; on appelle "ouvrage" un élément de la ligne Maginot et "Fort" ce même élément dans la ligne Séré de Rivières.
Plateforme : Emplacement à ciel ouvert d'un fort aménagé pour recevoir l'artillerie. C'est l'équivalent d'une batterie dans l'enceinte d'un fort ou d'une redoute.
Redoute : Ouvrage fermé de la fortification Séré de Rivières contenant des emplacements d'artillerie et des magasins pour stocker les munitions. Contrairement au fort, la redoute ne comprend pas de logements pour l'infanterie, la défense rapprochée est assurée par des troupes extérieures.
Traverse : Abri en maçonnerie recouvert de terre tassée implanté sur une plateforme d'artillerie disposé entre les emplacements de tir destiné à protéger les munitions et/ou le personnel.
Traversée : Se dit d'une plateforme ou d'une batterie d'artillerie comprenant des traverses entre les emplacements de tir.

    Retour Avant-Propos.

Copyright © www.savoie-fortifications.com 2004-2010.
Tous droits réservés.